HomeLe coin des chiensApprendre le canicross : avant de commencer lisez ceci

Apprendre le canicross : avant de commencer lisez ceci

Apprendre le canicross

Apprendre le canicross : avant de commencer lisez ceci

Envie d’apprendre le canicross avec votre fidèle compagnon ? Quelle merveilleuse idée ! Au-delà du simple fait de courir avec son chien, la pratique du canicross est un sport à part entière.

Pour autant, cette activité physique reste très ludique et accessible. L’idée ? Faire une balade, à la croisée du cross traditionnel, du footing et du trail, attaché·e à son chien qui court devant. 

Si vous êtes en train de lire ce guide pour débuter la canicross, vous ne doutez sûrement pas des bienfaits de ce sport canin : santé, complicité, plein air, adrénaline, pour vous comme votre toutou. Par contre, vous avez encore besoin de quelques conseils.

Alors pour débuter le canicross en toute sécurité et plaisir, Animo Boutik vous livre sa méthode et les prérequis d’un bon apprentissage. 

Tous les chiens peuvent-ils apprendre le canicross ?

Apprendre le canicross

Oui ! 

Pas besoin d’un chien de traction costaud pour s’adonner aux joies et aux bienfaits du canicross ! En réalité, vous pouvez courir aux côtés de toutes les races de chiens

Seule prérogative pour avant d’apprendre le canicross : les chiens doivent être adultes et avoir terminé leur croissance. Ainsi la pratique de ce sport en amateur peut généralement débuter autour des huit mois. Pour la compétition par contre, les candidats doivent tous être âgés d’au moins douze mois. 

Il existe cependant quelques contre-indications spécifiques concernant l’apprentissage du canicross. Il reste donc primordial de consulter votre vétérinaire afin d’établir un bilan santé pour votre chien et d’obtenir son feu vert. 

Pour finir, il faudra malgré tout adapter l’intensité et la fréquence de vos entrainements en fonction de la race de votre chien. Il est évident qu’un chihuahua n’aura jamais les capacités sportives d’un husky… 

Quels équipements pour son animal et soi-même ? 

Apprendre le canicross et devenir pratiquant·e assidu·e est accessible à tout maître et, comme nous l’avons dit plus haut, tout type de chien. Cependant, impossible de partir à l’assaut des sentiers sans du bon matériel.  Pour résumer, voici 3 équipements spécialisés indispensables

Le harnais pour chien 

Conçu pour la traction, ce harnais épouse le corps du chien et répartit équitablement la force de traction. Le premier critère à prendre en compte est la solidité du matériel. Les matériaux doivent être fiables, les coutures et le tissu résistants et, le tout, sans attaches réglables ni clips qui peuvent rompre. 

Ensuite, optez pour un harnais parfaitement adapté à la morphologie de votre chien. Ce dernier doit couvrir toute la longueur de son corps et permettre tout type de mouvement. Ses hanches, omoplates, épaules doivent ainsi être libres. La cage thoracique et l’encolure ne doivent jamais être comprimées. 

Enfin, votre harnais de traction doit être rembourré sur les zones de frottements et de chocs. Au risque, sinon, de limer le poil et la peau de votre chien (même au bout d’un seul entraînement). 

Voici différents modèles de harnais disponibles sur Animo Boutik !

La ceinture canicross 

Portée par les propriétaires canins, elle permet de rattacher le maître et son chien. Mieux que la ceinture, il existe aussi le baudrier qui permet aux joggeurs d’être protégé·e·s des à-coups et de profiter d’un confort optimal au niveau du bassin. 

Retrouvez notre gamme de ceinture pour canicross sur notre site web

La ligne de trait ou laisse canicross 

Spécialement conçue pour la pratique de ce sport, cette laisse dispose d’un amortisseur qui permet l’absorption des chocs lors de la course. Ce type de laisse dispose d’un mousqueton qui sert à s’accrocher au harnais pour chien. 

L’équipement supplémentaire 

Pour apprendre le canicross en toute sécurité, confort et plaisir, pensez aussi à tout ce matériel : 

  • Un sac de sport ;
  • Une paire de baskets spécial running ;
  • Une tenue de sport confortable et couvrante au niveau de la ceinture/baudrier ;
  • Des bottines pour chien (lien) lorsque le sol est très chaud ou gelé ;
  • Un clicker pour faciliter l’éducation. 


Conseils ultimes pour débuter le canicross 

Apprendre le canicross

Vous avez le bon toutou et les bons équipements pour apprendre le canicross ? Vous devez encore vous assurer de répondre à ces critères supplémentaires et suivre ces derniers conseils. 

Bien éduquer son chien 

Avant d’apprendre le canicross, ou d’autres sports canins d’ailleurs, votre chien doit être parfaitement socialisé, obéir à vos ordres. Vous devez être en mesure de le calmer et de le ralentir dès que le besoin se fait sentir. 

Il faut donc commencer par initier votre compagnon aux directions et l’entrainer à garder le rythme. Droite, gauche, stop, tout droit, ralentir : chaque ordre et direction doit être parfaitement maîtrisé afin de garantir plaisir et, plus encore, sécurité. Ce travail requiert généralement un peu de temps et de travail mais reste la condition indispensable à tout début d’entrainement. 

Suivre le bon rythme 

Comme pour vous, votre animal a besoin de s’échauffer avant tout exercice physique. Démarrez toujours vos sorties par quelques mètres en marche libre. Laissez votre chien vadrouiller à sa guise et explorer le terrain pendant dix à vingt minutes. Une fois l’équipement enfilé, augmentez progressivement votre vitesse de course et/ou le dénivelé du terrain. Les premiers kilomètres seront donc effectués lentement. 

Ensuite, tout au long de la course, le rythme dépendra de vos capacités physiques mais également de celles de votre animal. Vous ne pourrez pas demander à votre chien de petite taille ou « sportif du dimanche » de tracter et courir de façon intense et prolongée (même si de votre côté vous être un marathonien·ienne en herbe). À titre indicatif, vous pouvez commencer par pratiquer cette discipline une fois par semaine, sur quatre à cinq kilomètres. Si votre team répond bien à l’entrainement, vous pouvez augmenter la distance d’un kilomètre par semaine puis passer à deux sorties hebdomadaires. 

Bien hydrater et nourrir son chien 

Comme tout mammifère, un chien qui fournit un effort physique intense a des besoins hydriques et énergétiques supérieurs à un chien sédentaire. Veillez donc à fournir toute l’eau nécessaire à votre chien après la course (et à petite dose uniquement dès les deux heures qui précèdent l’entrainement). Il en est de même pour son alimentation. Si vous souhaitez apprendre le canicross dans le but de vous élancer dans plusieurs sorties par semaine, vous devrez forcément choisir alimentation canine plus riche et protéinée. Par contre, ne nourrissez pas votre toutou deux heures avant ou après la séance. 

Où apprendre le canicross et s’entrainer ? 

La réponse est simple : un peu partout. 

Cependant, comme pour la course à pieds classique, favorisez les espaces verts et les chemins en terre. Dès que la chaleur pointe le bout de son nez, privilégiez les sentiers ombragés ou près d’un point d’eau. Attention aux dénivelés qui peuvent vous surprendre et ajouter de la difficulté. 

Un dernier mot d’ordre ? 

Amusez-vous ! Cette discipline sportive va faire des miracles dans votre relation maître / chien dès lors que chacun de vous y prendra du plaisir. Et cela peu importe votre niveau et le stade de votre apprentissage. 

Pour vous, courir avec votre chien c’est l’pied ? Mais savez-vous qu’il existe néanmoins d’autres sports canins aussi funs qu’intenses si vous le souhaitez ? Parmi eux, l’agility (lien) ou encore le cani VTT (lien). À découvrir également dans nos articles de blog. 

Retrouvez sur le blog Animo Boutik, tous nos conseils pour prendre soin au quotidien de vos compagnons ! 🐾

Envie de faire plaisir à votre animal de compagnie ?

Venez découvrir notre animalerie en ligne spécialisée pour les chiens et les chats 🐾

Partagez avec :
Notez cet article
No Comments

Leave A Comment